Webedia-post-banner

Les UGC : la stratégie gagnante des marques

1 mars 2024 - 

Temps de lecture : 4 minutes

Le consommateur d’aujourd’hui est en quête d’authenticité face aux multiples sollicitations qu’il reçoit au quotidien. Des publicités par dizaine venues de marques en tout genre apparaissent presque de manière intempestive dès l’ouverture d’une plateforme sociale. Comment distinguer les publicités fallacieuses des marques authentiques ? Des avis vérifiés sur les sites marchands, des témoignages, des vidéos ou des photos publiées par des particuliers sur les réseaux sociaux, c’est le nouvel indicateur préféré des consommateurs. C’est aussi ce qu’on appelle les UGC, User Generated Content, ou en français les contenus générés par le consommateur, ont le vent en poupe dans les stratégies des marques. On vous explique pourquoi. 

L’User Generated Content, comment ça fonctionne ? 

Les User Generated Contents (UGC) représentent un contenu authentique autour d’un produit ou d’une marque réalisé par le consommateur lui-même. Ce contenu est non rémunéré et le consommateur décide de lui-même de partager un contenu sur la marque. Il arrive parfois que le consommateur en retire un avantage en échange du contenu tel qu’un produit ou service gratuit.
Le contenu généré par le consommateur peut prendre différentes formes, d’avis vérifiés ou témoignages en passant par des photos ou vidéos publiées sur les réseaux sociaux. Souvent relayés, ces contenus renforcent la crédibilité de la marque. En effet, selon Nielsen Global, 92% des consommateurs estiment les UGC plus dignes de confiance que les publicités traditionnelles.

 

Les UGC : la stratégie gagnante des marques

Les UGC pèsent lourd sur la balance

Depuis quelques années, on observe globalement une tendance au contenu brut et authentique. Le consommateur ne fait plus confiance aux contenus trop sophistiqués et à la publicité traditionnelle surfaite. Il se fie davantage au contenu créé par son voisin auquel il s’identifie. 85% des consommateurs déclarent se référer à des photos ou vidéos réalisées par des UGC plutôt que des contenus de la marque, lorsqu’ils souhaitent faire un achat.

Une tendance à la hausse

Les UGC sont un levier stratégique puissant et les marques l’ont bien compris. D’après Allied Market Research, les plateformes UGC ont rapporté plus de 4,7 milliards de dollars dans le monde en 2022. L’étude estime même que le marché mondial des UGC atteindra les 71,3 milliards de dollars d’ici 2032. Si auparavant les UGC étaient spontanés, ils sont désormais sollicités par les marques. Des plateformes comme Sampleo proposent ce service en mettant en relation des consommateurs cœur de cible et des marques. Le consommateur donne son avis sincère en échange d’un test produit.
Prenons l’exemple de Sampleo, qui au cours d’une seule campagne réalisée avec Garnier, a mobilisé plus de 750 consommateurs. Ils ont tous reçu un produit de la marque à tester afin de donner leur opinion directement sur le site Garnier. À cette issue, ils ont également partagé du contenu sur leurs propres réseaux sociaux. Cette sollicitation a valu au produit une forte notoriété.
Selon Collabstr, on constate une augmentation de 93% des UGC depuis 2022. Des chiffres qui confirment l’ascension des UGC dans le paysage digital et la confiance accordée à ces contenus par le consommateur.

 

Les UGC : la stratégie gagnante des marques

Les retombées pour les marques 

Les UGC sont une véritable mine d’or pour les marques. Ils sont valorisés par les moteurs de recherche et les avantages pour l’annonceur sont multiples.
Tout d’abord, en valorisant le contenu des consommateurs, ils contribuent à créer une communauté forte autour de la marque. C’est le cas notamment de SoShape qui commercialise des boissons et aliments dits “minceur”. L’entreprise possède une page Instagram entièrement dédiée aux contenus UGC. La page @soshaperesults arbore exclusivement les photos des utilisateurs une fois qu’ils ont reçu leurs produits. Une vraie communauté se crée autour des produits. 
Les contenus générés par les consommateurs connaissent des taux d’engagement beaucoup plus forts. En effet, selon Meltwater, les campagnes sur les réseaux sociaux réalisées avec des UGC ont des taux d’engagement 50% supérieurs. Ce n’est pas tout, ils permettent aussi d’augmenter la notoriété grâce au relais des publications, d’augmenter les ventes grâce au bouche à oreille naturel et de convertir de nouvelles cibles. 

Quelles formes peuvent-ils prendre ?

La magie des UGC est qu’ils peuvent prendre toutes les formes. Le format texte pour les avis clients, les articles de blog et témoignages sur un forum. Pour les réseaux sociaux, on trouvera davantage des photos ou vidéos. Il est d’ailleurs à noter que la vidéo est le format star et représente même 80% du trafic web. En outre, la vidéo est particulièrement intéressante car elle permet de réaliser des tutoriels ou des tests produits en live qui sont hautement performants dans les secteurs tels que la beauté ou lifestyle avec les célèbres “Get Ready With Me”. À l’heure de l’avènement de TikTok, ce sont des formats dont sont particulièrement friands les plateformes sociales, les marques et les consommateurs. 

 

Les UGC ou “le bouche à oreille des temps modernes” n’a pas fini de séduire. C’est d’autant plus vrai avec Meta qui propose des abonnements payants sans publicité, les UGC prennent donc tout leur sens. Le consommateur est placé au centre, ce qui permet de fidéliser une communauté et de convertir les cibles. Une stratégie gagnant-gagnant qui devrait perdurer dans le temps. 

 

Campagne Garnier UGC

Nos derniers articles